19/06/2022 - 25/09/2022
7 JOURNéES / 7 NUITS
Transfrontalier
Bike

Description de l'activité

La ViAlps est une boucle cycliste transfrontalière qui passe par plusieurs cols au programme du Giro d'Italia et du Tour de France. Avec cet itinéraire de 4 nuits, on respire les atmosphères italienne et française, en défiant les célèbres Cols du Mont-Cenis, du Télégraphe, du Galibier et du Lautaret.

Nous avons ajouté à ces grands noms une belle ascension, pas encore au programme des Tours nationaux, mais dont le panorama fantastique le mériterait : montée à Laval, dans la Vallée de la Clarée, et retour en Italie par le Col de l'Échelle.

Le circuit est accompagné par deux guides, dont l'un suivra le groupe en fourgon pour apporter son aide aussi souvent que nécessaire et transportera tout le matériel.


Programme

Jour 1

Arrivée à Susa en début d'après-midi et rencontre des guides.
Vérification des vélos et petite balade avec les guides.
Promenade touristique à la découverte du centre historique de Susa et de ses vestiges romains : amphithéâtre, aqueduc, autel celte et Arc d'Auguste.
À déguster : la Focaccia dolce de Susa et le vin Avanà, de la très ancienne vigne endémique de la Val Susa.
Dîner et nuit à Susa.

Jour 2

De Susa, on monte vers Novalesa et ses magnifiques cascades. Après avoir quitté le territoire français, on affronte la partie la plus spectaculaire de toute l'ascension : le serpent de la Gran Scala. De là, on passe devant le lac du Mont-Cenis, pour atteindre les 2 081 m. La descente sur une large route aux longues épingles à cheveux arrive à Lanslebourg, puis on suit la vallée de la Maurienne jusqu’à Saint-Michel.
Dîner et nuit à Saint-Michel.
84,5 km - 2 280 m de montée - 2 050 m de descente

Jour 3

De Saint-Michel, légère descente jusqu'à Saint-Jean : l'ascension commence à La Chambre. Le Col de la Madeleine est devenu l'une des ascensions les plus célèbres des Alpes françaises. Elle a figuré plus de 20 fois au Tour de France depuis l'ouverture de la route, en 1969. L'ascension débute à 576 m pour arriver, après 19,1 km, à 1 996 m, avec un dénivelé de 1 420 m, et une pente moyenne de 8%. La descente s'effectue sur la même route.
Dîner et nuit à Saint-Michel.
86,8 km - 2 010 m de montée - 2 010 m de descente

Jour 4

On affronte ce jour-là les ascensions mythiques des cols du Télégraphe (1 566 m) et du Galibier (2 642 m), souvent point culminant du Tour de France, qui y est passé plus de 60 fois.
Au col du Télégraphe, on redescend à Valloire, avant d'attaquer l’ascension du col du Galibier, pour un total de 35 km et plus de 2000 m de dénivelé. La descente passe par le col du Lautaret, pour arriver à Briançon, avec sa belle vieille ville.
Nuit à Briançon.
67,6 km - 2 240 m montée - 1 660 m descente

Jour 5

Le col d'Izoard, célèbre étape du Tour de France et du Giro d'Italia, peut être abordé des deux côtés, très différents l'un de l'autre. Le côté sud est le plus célèbre, le plus difficile et le plus désertique. Le versant nord, en revanche, est plus régulier et verdoyant.
Nous vous proposons un aller-retour par le versant sud en montant de Guillestre, en passant par la Casse Déserte et en redescendant vers Briançon dans la verte forêt de Cervières.
86,8 km - 2 060 m de montée - 2 050 m de descente

Jour 6

Plutôt que de rentrer en Italie par le col de Montgenèvre, nous proposons une alternative plus panoramique et moins fréquentée. On monte d’abord au point culminant de la belle vallée de la Clarée, avant de revenir à Névache, pour remonter vers le Colle della Scala. De là, on descend par une suite d’épingles à cheveux, avec une vue imprenable sur le bassin de Bardonecchia, puis on continue sur la statale, par Exilles et sa forteresse, jusqu'à Susa.
Nuit à Susa
88,4 km - 1 170 m de montée - 2 000 m de descente

Jour 7

Immédiatement impressionné par la grande beauté de son parcours, sa difficulté réelle et le chemin de terre de 8 km, le grand public a découvert le Colle delle Finestre au Giro d'Italia 2005. On monte de Susa sur 19 km, mais au sommet, le spectacle est magnifique, et on entrevoit le majestueux Forte di Fenestrelle. En Val Chisone, on remonte à Colle di Sestriere, avant d’achever la boucle en descente.
Dîner et nuit à Susa.
93,3 km - 2 650 m de montée - 2 650 m de descente

Tarifs / Suppléments

Prix par personne à partir de:

€ 1.020,00 (groupes de 14 participants)

Le prix comprend:

- 7 nuits et petits-déjeuners en chambre double dans des hôtels 2-3 étoiles tout confort
- Piques-niques pour les 6 jours du circuit
- 5 dîners en hôtel ou restaurant à proximité (les 2 dîners libres sont à Briançon et Susa)
- espace de stockage des vélos en hébergement
- 2 accompagnateurs de cyclotourisme sur tout le circuit, dont un dans le fourgon d'assistance
- transport des bagages

Le prix ne comprend pas:

- taxe de séjour (à régler sur place)
- boissons pendant les dîners
- 2 dîners (soirées libres dans des communes dont l’offre de restauration est bonne)
- éventuels billets de musées ou de sites culturels
- piscines et centres de bien-être
- dégustations éventuelles
- mois d'août
- tout ce qui n'est pas expressément indiqué dans Le prix comprend

Suppléments:

Chambre simple : 175 euros
Location de vélos (selon disponibilité)

Autre chose

Formule vacance:

Groupes

Tour guidé:

Oui

Équipements:

Casque de vélo
crème anti-UV
Gants de vélo
Gourde
Lunettes de soleil
Maillot technique en microfibre
Protections adaptées au cyclisme
Short de vélo rembourré
Veste coupe-vent
Vêtements de plein air

Informations